Deux introductions du produit scalaire en Première S

jeudi 11 mars 2004
par  Jean-Claude LISE , Nordine Bernard TOUMACHE

Introduction du produit scalaire à partir du travail d’une force

Jean-Claude Lise

Parmi les nombreuses approches permettant d’introduire le produit scalaire, celles prenant appui sur la notion intuitive de travail d’une force en physique offrent un cadre concret aux élèves. D’autre part, il est avantageux de choisir une définition naturellement intrinsèque du produit scalaire de deux vecteurs pour éviter dès le départ des surcharges inutiles. L’activité propose d’allier ces deux choix didactiques par le biais d’un logiciel de construction tel que Cabri Géomètre ou GéoplanW.

Après avoir évoqué les notions de travail moteur, résistant ou nul, il s’agit de faire des conjectures sur le comportement du nombre AB^2 + AC^2 - BC^2 à l’aide d’un logiciel de géométrie et de conclure à une certaine concomitance.

Le point de départ est la situation où la contribution de la force \overrightarrow{AC} au déplacement de A vers B est nul ; on a alors immédiatement AB^2 + AC^2 - BC^2 = 0. Il devient alors naturel d’observer le comportement de AB^2 + AC^2 - BC^2 dans d’autres situations. Avec les logiciels, on s’aperçoit rapidement que AB^2 + AC^2 - BC^2 est un bon candidat pour exprimer le travail d’une force par un calcul. On établit ainsi une conjecture entre travail — moteur ou résistant — et signe de AB^2 + AC^2 - BC^2. Le facteur 2 qui apparaît dans l’activité peut justifier la division par 2 ! La suite du cours est classique et bien balisée.

Documents à télécharger : feuille d’activité (en formats doc et pdf) et fichiers de géométrie dynamique zippés (Cabri Géomètre et GéoplanW) pour aider à la conjecture.

Word - 42 ko
Feuille d’activité
(format doc)
PDF - 14.2 ko
Feuille d’activité
(format pdf)
Zip - 1.8 ko
Figures dynamiques
(Cabri Géomètre et GéoplanW)

Introduction du produit scalaire par une propriété fondamentale d’invariance

Nordine Bernard Toumache

Je voudrais présenter ici ma façon d’aborder le chapitre « produit scalaire dans le plan » du programme de première S. Mon souci est d’essayer de ne rien admettre sans soulever de difficulté. Je crois que, quand on en a les moyens, on doit procéder ainsi. On est assisté par le logiciel de géométrie Cabri Géomètre chargé de mettre en évidence la propriété autour de laquelle s’articule ce cours, celle qu’on a appelé plus loin « propriété fondamentale ».

Ce qui suit s’inscrit dans la progression du programme de première S et s’adresse à un enseignant de cette classe qui devrait pouvoir le présenter en deux heures : les élèves ont vu la définition d’un angle orienté, celles des sinus et cosinus et des coordonnées polaires et leur lien avec les coordonnées cartésiennes, ils connaissent aussi les relations du type : \cos (\theta+\pi/2)=-\sin \theta, etc.

L’animation Cabri décrite dans le document à télécharger, faite en six figures, est en fait une seule et même figure qu’on a manipulé de plusieurs façons : celles où le repère reste orthonormal et où on constate alors la validité de la propriété qui nous intéresse, et celles où le repère ne reste pas orthonormal et où on constate la non validité de ladite propriété.

À signaler que nombreux sont ceux qui voient dans le repère de la figure 5 un repère orthonormal : il est orthonormal par rapport à l’unité qui le définit, mais pas par rapport à la précédente ; c’est-à-dire que si le repère précédent est considéré orthonormal, celui-ci ne l’est pas.

Word - 336.5 ko
Introduction du produit scalaire

Commentaires

Logo de Marc Jambon
jeudi 21 octobre 2010 à 07h00 - par  Marc Jambon

Concernant la première introduction par le travail d’une force.

Je ne vois pas du tout comment le travail d’une force suggère une telle formule, on aurait aussi bien pu parachuter la formule comme définition, c’était pareil !

Ceci dit, l’idée du travail d’une force est intéressante, elle devrait suggérer une formule linéaire (additivement et multiplicativement) par rapport à chacun des vecteurs et nulle dans le cas de vecteurs orthogonaux, ce qui devrait conduire, à un facteur près, à la formule usuelle à l’aide de coordonnées dans un repère orthonormal, le théorème de Pythagore est sûrement utile. La formule proposée plus haut, qu’on obtient facilement dès qu’on connait la bilinéarité, peut être une façon de montrer l’indépendance du repère orthonormal.

Navigation

Articles de la rubrique

Annonces

Prochains rendez-vous de l’IREM

Séminaire EDIM-IREM

- Mercredi 8 février 2017, 14h-18h, campus du Tampon, amphi 120 B
- Mercredi 8 mars 2017, 14h-18h, PTU, Saint-Denis, salle S23.6
- Mercredi 12 avril 2017, 14h-18h, campus du Tampon
- Mercredi 3 mai 2017, 14h-18h, PTU, Saint-Denis, salle S23.6
- Mardi 13 juin 2017, 14h-18h, campus du Tampon
- Mercredi 14 juin 2017, 14h-18h, PTU, Saint-Denis, salle S23.6

Semaine des mathématiques

Du 23 mars au 4 avril 2017 dans l’académie de la Réunion.


Brèves

Travailler à plusieurs

lundi 19 décembre 2016

Les enseignements d’exploration au lycée imposent aux enseignants de travailler ensemble. Chantal Tuffery-Rochdi a analysé dans sa thèse les pratiques des enseignants de MPS (méthodes et pratiques scientifiques). Elle répond aux questions des Cahiers pédagogiques.

Un document sur Eduscol

mardi 19 mai 2015

Un document clarifiant bien la façon dont les mêmes concepts vivent en mathématiques et dans les sciences « exactes » les utilisant, publié par Eduscol en octobre 2014. Citons-les :
« Le document proposé ci-dessous s’adresse aux professeurs de mathématiques, physique-chimie et sciences de l’ingénieur intervenant dans le segment [Bac-3 ; Bac+3]. Il vise à les informer des différences de présentation et d’interprétation qui sont faites de certains concepts mathématiques dans les autres disciplines. Ces éclaircissements peuvent contribuer à harmoniser et à clarifier l’utilisation de ces notions auprès des élèves. »

Les métiers des mathématiques et de l’informatique

dimanche 22 mars 2015

Une brochure de l’ONISEP réalisée à l’initiative des cinq sociétés savantes, Femmes & Mathématiques, Société informatique de France, Société française de statistique, Société de mathématiques appliquées et industrielles, Société mathématique de France, représentant l’ensemble de la communauté française d’informatique et de mathématiques.

Histoire de la comptabilité

vendredi 28 décembre 2012

Sur ce site (en anglais) dédié à la comptabilité, on trouve des informations intéressantes sur l’histoire et les pratiques de ce domaine, qui peuvent être utiles aux professeurs enseignant des mathématiques financières (et aussi aux autres...).

La CGE et la réforme des lycées

lundi 16 janvier 2012

La Conférence des Grandes Écoles publie 19 préconisations pour la réforme du lycée.

Sur le Web : Les 19 préconisations

Pratique des mathématiques en série STD2A

lundi 16 janvier 2012

Le site de l’IGEN offre des recommandations et des ressources pour enseigner les mathématiques en série STD2A. Les thèmes abordés (couleurs et nuances de gris, arcs et architecture, jeux vidéos, photo et tableur, perspectives parallèles...) sont de nature à donner aussi des idées d’activités aux enseignants des autres séries !

En cheminant avec Kakeya

lundi 16 janvier 2012

Un livre (à télécharger) de Vincent Borelli et Jean-Luc Rullière qui présente le calcul intégral et la dérivation en s’appuyant sur la question de Kakeya. Pour les lycéens, les étudiants et tous les esprits curieux qui souhaitent voir les mathématiques sous un jour différent.

Sur le Web : Livre à télécharger

Bicentenaire Galois

lundi 12 septembre 2011

À l’occasion du bicentenaire de la naissance d’Évariste Galois (1811-2011), l’Institut Henri Poincaré et la Société mathématique de France organisent un ensemble de manifestations et proposent un site contenant diverses ressources documentaires susceptibles d’intéresser les enseignants.

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 23 février 2017

Publication

732 Articles
Aucun album photo
125 Brèves
11 Sites Web
126 Auteurs

Visites

21 aujourd'hui
741 hier
1930786 depuis le début
12 visiteurs actuellement connectés