Découverte des coordonnées polaires

mercredi 1er septembre 2010
par  Alain BUSSER

Quand un python rencontre une tortue, qu’est-ce qu’ils se racontent ?

Des histoires de reptiles, ou de coordonnées polaires ?

Pas d’algorithmique dans cette activité de découverte, mais un peu de programmation en langage Python, avec son objet « tortue »

Quand on observe même brièvement le module tortue de Python (langage), on constate que puisque les instructions de ladite tortue s’expriment dans son repère, elles sont naturellement décrites en coordonnées polaires. Les activités ci-dessous peuvent donc également être faites en LOGO, en Scratch, ou avec le module tortue d’Xcas... Mais ici, c’est l’interface IDLE qui a été choisie, puisqu’elle permet de faire sous Python une séance interactive.

La première chose à faire, c’est d’enrichir le langage Python avec les instructions telles que forward et left du module tortue, ce qui se fait en tapant

from turtle import *

Ensuite setpos(0,0) replace la tortue à l’origine, et setheading(0) la dirige selon l’axe des abscisses.


Problème numéro 1 :

On demande à la tortue de tourner à gauche d’un angle de 30° puis d’avancer de 200 pixels.

Où se trouve-t-elle alors (abscisse et ordonnée) ?

Certes le module turtle de Python connaît la réponse :

La question posée ici est de savoir comment ces coordonnées peuvent être calculées (on peut invoquer le manque de précision de Python en demandant un résultat plus précis, ou en demandant de vérifier la précision de Python).

Puisque le module tortue a ouvert une fenêtre graphique avec un segment représentant le déplacement de la tortue, autant compléter le dessin. Pour commencer, on téléporte la tortue à l’origine, avec setpos(0,0) et on en profite pour la remettre parallèle à l’axe des abscisses avec setheading(0).

Ensuite, puisqu’on a vu une abscisse de 173,21, on la fait avancer de 173,21, sur ordre du capitaine Spock, pardon, Python, et après une rotation de 90° vers la gauche, avancer de 100 (ordonnée fournie précédemment par le capitaine Spock-Python), pour vérifier qu’elle est bien arrivée au même endroit que précédemment. La question qui se pose alors naturellement est celle de la nature du triangle ainsi formé (on a tout fait pour ça aussi !)

On peut alors demander aux élèves de donner les angles de ce triangle (en degrés voire en radians) et d’utiliser la trigonométrie pour en déduire les longueurs autres que l’hypoténuse. Python permet d’ailleurs de le faire mais

  1. seulement après avoir chargé le module math
  2. en radians
  3. avec une précision fluctuante :


Problème numéro 2 :

On recommence tout avec une autre position (ici, un angle obtus) :

On retéléporte la tortue à l’origine (ou on efface la figure ce qui revient au même, avec clearscreen), puis on lui demande de faire un tiers de tour vers la gauche, puis de se déplacer de 130 unités. Même question que tout-à-l’heure :

Où se trouve maintenant cette pauvre tortue ?

Comme précédemment, Python peut répondre à la question, et on demande essentiellement de vérifier ses calculs.


Problème numéro 3 :

Après avoir effacé l’écran (et donc remis la tortue à sa position d’origine), on va encore la téléporter, cette fois-ci vers la position de coordonnées (160 ;120) :

La question est alors

Aider la tortue à rentrer chez elle, sans la téléporter à nouveau.

Autrement dit, alors que les exercices précédents visaient à convertir des coordonnées polaires en cartésiennes, celui-ci demande l’inverse, à un demi-tour près (la tortue n’est pas chargée de revenir à sa position actuelle, mais au contraire de revenir à l’origine).

On peut très bien utiliser la calculatrice pour faire les calculs mais aussi la console Python, ce qui présente d’ailleurs un intérêt double puisque

  1. Python calcule en radians, il faut ensuite convertir en degrés pour le module tortue ;
  2. le nombre de chiffres affichés par défaut dans IDLE est impressionnant !

Le résultat de ces calculs permet effectivement à la tortue de rentrer chez elle, à condition de ne pas oublier le demi-tour préalable :


Question subsidiaire :

En multipliant les exemples précédents, on remplit l’heure de TP, surtout avec des élèves (et prof...) n’ayant jamais vu Python. Mais s’il y a des champions, des rapides etc. on peut les occuper avec une introduction aux rotations. En effet chaque fois que la tortue tourne de 10° entre deux répétitions du même programme, elle construit l’image de la première figure par une rotation autour de l’origine, d’angle 10°. Par exemple, pour un cercle, ce script

produit l’effet suivant :

(le carré produit par l’aliasing est assez intéressant).


Sujet

Un exemple de sujet de TP basé sur ce genre de manip est téléchargeable ici, en pdf (bien entendu sous licence CC) :

Creative Commons License
This work is in the Public Domain.

PDF - 37.4 ko
le sujet du TP en pdf

Encore une fois, d’autres outils ont un mode tortue, et la même chose peut être faite aussi sous Scratch...


Commentaires

Annonces

Prochains rendez-vous de l’IREM

Séminaire EDIM-IREM

- Mercredi 14 juin 2017, 14h-18h, PTU, Saint-Denis, salle S23.6
- Mercredi 21 juin 2017, 14h-18h, 146 route de Grand-Coude, Saint-Joseph


Brèves

Décès de Roger Mohr

mardi 27 juin

On sait bien que Nicolas Bourbaki n’était pas le nom d’une personne mais le pseudonyme d’un groupe. L’équivalent en informatique théorique est Claude Livercy, auteur de la théorie des programmes. Roger Mohr était un des membres de Claude Livercy.

À travers les labyrinthes : algorithmes et fourmis

dimanche 1er septembre 2013

Quand les chercheurs mettent au point des modèles d’optimisation et de recherche de plus court chemin qui s’inspirent du comportement de masse de colonies de fourmis...
À écouter : Sur les Épaules de Darwin, émission diffusée sur France Inter samedi 31 août 2013.

Rencontres Mondiales du Logiciel Libre à St-Joseph

mardi 20 août 2013

Les RMLLd se dérouleront pour la 2e fois à Saint-Joseph du 22 au 25 août.
C’est une opportunité pour les élèves qui suivent la spécialité ISN et les passionnés d’informatique.

Voici pour le samedi et le dimanche quelques interventions choisies :
- http://2013.d.rmll.info/Raspberry-votre-ordinateur-au-format-carte-de-credit?lang=fr
- http://2013.d.rmll.info/Materiel-libre-et-DIY?lang=fr
- http://2013.d.rmll.info/Arduino-de-l-electronique-libre?lang=fr

Noter aussi les conférences Art et Culture du dimanche, ainsi qu’une conférence plus engagée.

Le programme complet se trouve ici. Une radio sera ouverte pour l’occasion.
Des plaquettes à distribuer se trouvent ici.

Hyper-vidéos pour l’algorithmique au lycée

dimanche 19 août 2012

Olivier Roizès, à la demande de l’ADIREM, a réalisé une collection d’hyper-vidéos de présentation de logiciels et environnements de programmation. Ces hyper-vidéos, c’est-à-dire des vidéos contenant des éléments clicables, devraient être utiles aux enseignants désireux de se familiariser avec Python, CaRMetal, R, Rurple, Scilab ou Xcas.

Ouverture du SILO

mardi 1er novembre 2011

Le SILO (Science Informatique au Lycée : Oui !) est un espace collaboratif documentaire de partage et de formation collégiale, à destination des professeurs appelés à enseigner l’informatique au lycée.

Une initiative du CNDP, de l’INRIA et de Pasc@line, à laquelle se sont associés SPECIF, fuscia, EPI et ePrep.

Sur le Web : Site du SILO

Introduction à la science informatique

lundi 12 septembre 2011

Le CRDP de Paris publie le premier ouvrage destiné aux professeurs chargés d’enseigner la nouvelle spécialité « Informatique et sciences du numérique » en Terminale S à la rentrée 2012. Cet ouvrage a été coordonné par Gilles Dowek, directeur de recherche à l’INRIA.

Sur la création de la spécialité ISN, on pourra également consulter l’interview donnée au Café pédagogique par l’inspecteur général Robert Cabanne.

Sur le Web : CRDP de Paris

Deux publications sur l’algorithmique

samedi 17 octobre 2009

L’IREM d’Aix-Marseille publie une brochure de 73 pages, téléchargeable librement, intitulée Algorithmes et logique au lycée. Ces notions sont illustrées et déclinées sur des exercices du programme de spécialité mathématique en série L, mais sont adaptables aux programmes à venir.

Le hors série thématique n° 37 du magazine Tangente, disponible actuellement en kiosque, s’intitule « Les algorithmes. Au cœur du raisonnement structuré ». Extrait de l’éditorial : « La rédaction de Tangente a conçu la quasi-totalité de ce hors série thématique pour qu’il puisse être lu par des élèves de Seconde ».

Une carte mentale pour l’algorithmique

jeudi 10 septembre 2009

Sur son site, Jean-Jacques Dhénin a publié une carte mentale géante qui renvoie vers plus de 30 documents en ligne sur l’algorithmique. Tout ce qu’il faut — et même davantage — pour faire face au nouveau programme de Seconde !

Un catalogue libre d’algorithmes pour le lycée

dimanche 30 août 2009

Guillaume Connan, de l’IREM de Nantes, publie un catalogue libre de 119 pages d’algorithmes pour le lycée. Sur son site très riche, on trouvera d’autres documents en rapport avec l’algorithmique, notamment sur l’utilisation des langages fonctionnels au lycée et sur la comparaison programmation fonctionnelle/programmation impérative.

L’algorithmique à l’IREM de Lille

vendredi 26 juin 2009

Le groupe AMECMI de l’IREM de Lille vient de mettre en ligne des ressources importantes au service des professeurs de Seconde :

- Algorithmique et programmation (Emmanuel Ostenne)
- Bibliographie amoureuse de l’algorithmique (Alain Juhel)

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 18 juillet 2017

Publication

759 Articles
Aucun album photo
133 Brèves
11 Sites Web
132 Auteurs

Visites

273 aujourd'hui
371 hier
2063071 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés