Figures en anaglyphes

Un anaglyphe est la superposition de deux figures représentant la même scène vue sous deux angles légèrement différents, l’une des deux ayant une dominante bleue, l’autre une dominante rouge. Le port de lunettes anachromes permet de voir la vue bleue de l’œil gauche grâce à un filtre rouge, et la vue rouge de l’œil droit grâce à un filtre cyan. Le cerveau reconstitue alors une vue tridimensionnelle. Deux figures, ça peut aussi être deux films, ou deux figures manipulables avec un logiciel de géométrie dynamique...

On peut acheter des lunettes anachromes pour pas cher (important dans une classe à effectif lourd...) sur Internet, par exemple sur ce site commercial mais on peut aussi en fabriquer avec du plastique transparent coloré, comme les transparents en couleur pour rétroprojecteur (nostalgie...), ainsi que le montre l’exemple ci-dessous :

PNG - 81.1 ko
Géo Trouvetou
Exemple de lunettes anachromes vraiment pas chères du tout


Se pose la question des outils permettant d’obtenir des anaglyphes, en particulier manipulables avec la souris ou le TBI. En voici quelques-uns :

Nom plateformes Lien Description
3d-XplorMath Toutes plateformes 3D XplorMath J Bien que destiné à des lunettes rouge-vert, excellent logiciel ; les surfaces implicites notamment sont de toute beauté en mode anaglyphe
Curved Spaces Windows et Mac Curved spaces Logiciel de Jeff Weeks, spécialisé dans les pavages hyperboliques tridimensionnels ; Jeff Weeks possède visiblement des lunettes vert-rouge mais avec des lunettes vert-bleu on se régale aussi
EuMathT Windows Euler La meilleure qualité d’anaglyphes qui soit (grâce à la perspective à point de fuite), en plus très faciles à fabriquer. Voir en particulier le tétraèdre de Sierpinski. Sur Mac ou linux on peut toujours regarder les exemples
hypercube Toutes plateformes l’hypercube Une applet montrant un C8 (cube de dimension 4) tournant dans la quatrième dimension. Tout en bas de la page on peut télécharger le source en java qu’il est alors possible de recompiler pour avoir un C24 au lieu du C8
KnotPlot Toutes plateformes KnotPlot Montre des nœuds en train de se dénouer ; superbe mais payant...

La plupart des anaglyphes ci-dessous ont été créés avec le logiciel CarMetal, choisi essentiellement pour le confort d’utilisation qu’il propose. En effet comme l’indique le texte grisé en-dessous des figures, en bougeant la souris avec le bouton droit enfoncé, on peut faire tourner la figure. Et sur certaines d’entre elles, on peut manipuler des curseurs pour par exemple, ouvrir des patrons, ce qui fait un effet terrible au TBI...
En suivant les liens en bas de page, on peut télécharger les figures avec un clic droit, puis les ouvrir en local sous réserve qu’on ait préalablement téléchargé CarMetal, ce qui est de toute façon vivement conseillé pour bien d’autres choses. Les avantages d’une utilisation locale :

  1. On ne craint pas les pannes de réseau.
  2. Les élèves ne voient pas toutes les figures de l’article.
  3. On peut afficher les objets cachés (attention ça peut faire peur sur certaines figures), et y repérer le paramètre angulaire appelé « e », parfois « sep » pour le modifier. Typiquement ce nombre est proche d’un degré. Alors
    • Augmenter ce paramètre si la figure est trop plate
    • Le diminuer si on voit double. Ce réglage est délicat puisque les conditions optimales de visibilité d’un anaglyphe dépendent du spectateur, de sa position dans la salle, des dimensions de la salle et de celles de l’écran. Alors pour une classe entière... Ainsi, une séance en seconde s’est très bien déroulée juste parce que les élèves étaient chacun devant un poste...

Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 25 juin 2009
par  Alain BUSSER

Corrigé anaglyptique du bac S Réunion 2009

On montre sur un exemple (exercice « obligatoire » du bac S Réunion 2009) comment on peut construire un anaglyphe avec CaRMetal.

dimanche 26 avril 2009
par  Alain BUSSER

Des anaglyphes pour le collège

Lors de la première séance, l’aspect ludique des lunettes anachromes est non négligeable. Et le collège est un des rares bastions de la géométrie dans l’espace... La seule question qui reste est : Qu’est-ce qui est le mieux, entre la fabrication de vrais patrons en papier et la contemplation de figures tridimensionnelles sur un écran ?
Les anaglyphes ci-dessous ont été faits avec CarMetal, choisi essentiellement parce qu’il offre le confort du « clic droit-glisser » pour la rotation de la figure.

dimanche 26 avril 2009
par  Alain BUSSER

Dualité des polyèdres réguliers en anaglyphes

5 polyèdres réguliers, donc 5 anaglyphes...

vendredi 1er mai 2009
par  Alain BUSSER

Anaglyphes et sections 1

Pour les sections de cône, voir Des anaglyphes pour les première et terminale S. Ici on montre les sections planes d’une sphère et de cubes et de tétraèdres.

vendredi 1er mai 2009
par  Alain BUSSER

Anaglyphes et sections 2

Les sections de polyèdres par des plans ne sont déjà pas simples, alors celles de polyèdres par des polyèdres... Pourtant des objets très intéressants sont définis ainsi. Les figures tendent à être un peu lourdes (longues à ouvrir).

vendredi 1er mai 2009
par  Alain BUSSER

Anaglyphes et fonctions en Seconde

De nombreux exemples pour introduire la notion de fonction en seconde sont basés sur des problèmes d’optimisation dans l’espace. D’où l’idée d’utiliser des anaglyphes pour poser les problèmes (typiquement, une séance de 5 minutes avant le cours).

dimanche 26 avril 2009
par  Alain BUSSER

Des anaglyphes pour les première et terminale S

Ces figures peuvent être montrées lors de séances de cours ou de corrigé d’exercice en classes scientifique de lycée.

vendredi 1er mai 2009
par  Alain BUSSER

Groupes de rotations en anaglyphes

La géométrie dynamique permet de visualiser une rotation d’axe \alpha en appliquant à une figure donnée toutes les rotations d’axe x \in [0;\alpha]x est pilotable par curseur. Dans l’espace, cette possibilité est particulièrement intéressante : Essayer de reproduire les figures ci-dessous avec des patrons relève de la gageure...

vendredi 1er mai 2009
par  Alain BUSSER

Solides remarquables en anaglyphes

Ces anaglyphes ne montrent aucune figure qui soit au programme de collège ni de lycée mais présentent un intérêt en soi (ce sont les préférés de mes élèves). Ce sont tous des polyèdres ou réunions de polyèdres peu connus.

samedi 25 avril 2009
par  Alain BUSSER

Anaglyphes sous POVray

Les anaglyphes suivants ont été réalisés avec le logiciel libre POVray téléchargeable ici. C’est un logiciel de script où on décrit une figure 3D et qui à partir de la description, fait un rendu de haute qualité. Par exemple, le film Dimensions a été fait avec POV.

Annonces

Prochains rendez-vous de l’IREM

Séminaire EDIM-IREM

- Mercredi 8 février 2017, 14h-18h, campus du Tampon, amphi 120 B
- Mercredi 8 mars 2017, 14h-18h, PTU, Saint-Denis, salle S23.6
- Mercredi 12 avril 2017, 14h-18h, campus du Tampon
- Mercredi 3 mai 2017, 14h-18h, PTU, Saint-Denis, salle S23.6
- Mardi 13 juin 2017, 14h-18h, campus du Tampon
- Mercredi 14 juin 2017, 14h-18h, PTU, Saint-Denis, salle S23.6

Semaine des mathématiques

Du 23 mars au 4 avril 2017 dans l’académie de la Réunion.


Brèves

DGPad sur MathémaTICE

lundi 20 mai 2013

La révolution tactile, toute naissante, en est probablement à ses premiers balbutiements. Et pourtant, ses premières réalisations contiennent déjà de petits bijoux. C’est le cas, pour ce qui est de la géométrie dynamique, de DGPad. En deux articles sur MathémaTICE, Yves Martin propose un vaste tour d’horizon de cette nouvelle application.

Sur le Web : DGPad sur MathémaTICE

Périmètre, aire et volume au collège

lundi 16 janvier 2012

Myriam Bouloc Rossato et Jean-Jacques Dahan ont conçu un scénario interactif pour enseigner les notions de périmètre, d’aire et de volume au collège à l’aide de la géométrie dynamique (Cabri 2Plus et Cabri 3D). Le document s’appuie sur des figures animables en ligne et sur des vidéos postées sur YouTube.

Sur le Web : Document interactif

Le théorème d’Ayme

dimanche 4 décembre 2011

Notre collègue Jean-Louis Ayme est à l’honneur : il vient de publier un nouveau théorème, le « théorème d’Ayme » ou « théorème des quatre points ».

Deux nouveaux points remarquables du triangle, les points X3610 et X3611, lui ont été attribués - ainsi qu’à Peter Moses - par Clark Kimberling dans son Encyclopedia of Triangle Centers.

Sur le Web : Le théorème d’Ayme

Geometry Géométrie Geometria

mercredi 2 novembre 2011

Geometry Géométrie Geometria est un site extrêmement riche réalisé par Jean-Louis Ayme : entièrement consacré à la géométrie du triangle, il mérite d’être visité longuement.

On pourra lire notamment le très attrayant volume 20 sur les cercles inscrits égaux, qui fait écho à des articles déjà publiés sur le site de l’IREM.

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 23 février 2017

Publication

732 Articles
Aucun album photo
125 Brèves
11 Sites Web
126 Auteurs

Visites

21 aujourd'hui
741 hier
1930786 depuis le début
12 visiteurs actuellement connectés