Poster un commentaire à la suite de l’article...

mardi 16 juin 2009
par  Alain BUSSER

Faire de l’algorithmique avec CaRMetal

À l’heure où on introduit l’algorithmique en Seconde, se pose la question du choix de l’outil (si du moins on l’a, le choix). Une longue réflexion mène à un choix qui peut paraître surprenant, mais se justifie parfaitement.

En réponse à...

Logo de Daniel LAUZEL
samedi 20 juin 2009 à 09h59 - par  Daniel LAUZEL

Le niveau d’expertise d’Alain ne m’étonne guère ( mais peut effrayer le professeur lambda que je suis qui devra se lancer dans l’algorithmique à court terme) mais je pense au contraire que le débat ne se situe absolument pas là ( et je revoie au commentaire de Dominique ) je pensais naïvement qu’on pouvait faire de l’algorithmique de façon totalement indépendante des langages et des machines qui n’ont d’importance que pour celui qui programme…et que le passage à la vérification sur une machine est totalement inutile car si l’algorithme est juste, il trouvera sa traduction dans n’importe quel langage ( aux astuces du langage près ) …le reste est une affaire de programmeurs …Peu importe donc de ce dont on dispose…l’algorithme sera vérifié sur le matériel et le langage qu’on aura étudié. Pour évaluer un algorithme point besoin de langage non plus …me semble – t- il…
Il m’est même arrivé de dire à mes élèves à qui j’essayais d’apprendre à programmer leurs machines , dans un premier temps d’oublier justement la machine et son langage pour s’intéresser au problème et à la tâche à accomplir, à l’algorithme pour la réaliser et que le reste s’imposerait dans le langage utilisé…ça avait l’air de marcher…

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.