Progression autour du tangram

mardi 22 juin 2010
par  Claire LAGARDE , Nathalie AH-PINE

Cette année, nous avons organisé une petite « Fête de la Science » dans nos établissements. Le principe était que des élèves animateurs proposent des défis scientifiques aux élèves participants.
Notre classe de sixièmes « animateurs » devait proposer un défi autour du tangram. En effet, ce « puzzle de la sagesse », à l’apparence très simple, demande en réalité beaucoup de concentration !

Généralement, ce puzzle est plutôt travaillé dans les classes de l’école élémentaire. Nous avons volontairement gardé ce projet pour nos sixièmes, car nous réalisons chaque année que les élèves manipulent de moins en moins dans les petites classes, et manquent de recul au collège lorsque l’on passe à la phase d’abstraction.

Pour que nos élèves s’approprient pleinement le tangram avant la fête, nous avons tout naturellement bâti notre progression en spirale autour de ce thème. Et nous avons été très surprises de voir les multiples implications du tangram !

- Géométrie sans instruments : réalisation du tangram par pliage
Nous avons revu comment obtenir un carré à partir d’une feuille rectangulaire, le vocabulaire des diagonales, centre, milieu, côtés opposés, parallèle, perpendiculaire...
- Programme de construction
Cette fois-ci, les instruments de géométrie (règle graduée, équerre) étaient autorisés. Le but était d’écrire le programme de construction afin qu’une autre classe de sixième « fabrique » des tangram avec le professeur de technologie, sur du pvc de 2 mm d’épaisseur... Les élèves ont du mobiliser leurs connaissances et leur vocabulaire et être très précis pour se faire comprendre !
- Recherche des 13 polygones convexes
En devoir Maison, les élèves devaient retrouver le maximum de polygones... et aussi leur nom !


- Aire des pièces du tangram
Comme nous avions déjà abordé les fractions, nous avons pu demander aux élèves de prendre le carré comme unité d’aire et de déterminer l’aire de chacun des six autres morceaux.
- Périmètre des pièces du tangram
Cette activité est très difficile et apporte beaucoup pour la classe de sixième. En effet, les « diagonales » n’ont pas une longueur facile à déterminer... pour l’instant cette activité est en suspens dans nos classes, les élèves sont face à un « problème », et nous y reviendrons lorsque nous aborderons l’encadrement des nombres décimaux. Ce travail pourra être complété avec un logiciel de géométrie dynamique...


Commentaires