Algorithmique en Seconde avec Algobox

samedi 27 novembre 2010
par  Bernard ERRE

Deux fiches pédagogiques d’initiation à l’algorithmique, directement exploitables en classe après une appropriation des plus simples.

Fiche 1

Objectifs généraux

- Initier les élèves à l’algorithmique, suivant les instructions du programme
- Découvrir un nouveau logiciel

Avertissement

Je me suis largement inspiré (parfois jusqu’au plagiat) de différentes publications trouvées sur le Web. Je n’ai malheureusement pas noté les références de ces articles ni le nom de leurs auteurs. Qu’ils veuillent bien m’en excuser et, si tel est leur désir (très légitime), qu’ils me contactent en privé pour que je puisse palier à cette erreur et inclure leurs noms dans cet article. Merci infiniment pour leur aide, tout particulièrement au concepteur du logiciel Algobox Pascal Brachet.
Un paragraphe « Professeur » contient les résultats attendus, pas les algorithmes, chacun ayant une démarche personnelle.

Matériel et prérequis

- Aucun prérequis en algorithmique
- Un ordinateur par élève, en situation idéale, même si des regroupements par deux est envisageable

Expérimentation

Dirigée par : Bernard ERRE

Date : Mars et avril 2010

Classe : seconde, en module (2 x 14 élèves)

Durée : Deux heures pour les 6 pages de la fiche 1

Place dans la progression annuelle : en fin d’année scolaire, après Scratch et la TI82-Stats

Organisation : Les quatre premières pages ont été distribuées à la première séance. Les élèves avaient la consigne d’en constituer un « dossier » qui sera ramassé à la dernière séance d’Algobox pour une évaluation.

Déroulement des séances

Page 1 et début 2

  • Présentation des syntaxes du logiciel
  • Premiers exercices

Page 2 et début 3
- Instructions générales et syntaxes du logiciel. A toujours avoir avec soi !

Page 3
- Début proprement dit des activités avec l’algorithme et les résultats de ses applications

Page 4
- Suite des activités
- Applications à la géométrie

Page 5
- Premières instructions conditionnelles

Bilan des séances

  • Aucune difficulté pour aborder le logiciel, ce qui confirme bien son « côté pédagogique »
  • Un temps plus long est nécessaire pour la mise en place du module « géométrique »
  • Aucune analyse n’a été faite sur la précision des nombres utilisés par le logiciel par manque de temps et pour ne pas « alourdir » l’apprentissage. Ce sera abordé dans la fiche 2, fiche professeur uniquement : à chacun d’entre nous a estimer si un tel débat est opportun en classe à ce moment.
Algobox - Fiche 1 (odt)
Algobox - Fiche 1 (pdf)

Fiche 2

Objectifs généraux

- Continuer la découverte de l’algorithmique avec le même logiciel
- Aborder la programmation avec des instructions conditionnelles, des boucles, le hasard

Avertissement

Je me suis largement inspiré (parfois jusqu’au plagiat) de différentes publications trouvées sur le Web. Je n’ai malheureusement pas noté les références de ces articles ni le nom de leurs auteurs. Qu’ils veuillent bien m’en excuser et, si tel est leur désir (très légitime), qu’ils me contactent en privé pour que je puisse palier à cette erreur et inclure leurs noms dans cet article. Merci infiniment pour leur aide, tout particulièrement au concepteur du logiciel Algobox Pascal Brachet.
Un paragraphe « Professeur » contient les résultats attendus, pas les algorithmes, chacun ayant une démarche personnelle.

Matériel et prérequis

- Un ordinateur par élève, en situation idéale, même si des regroupements par deux est envisageable

Expérimentation

Dirigée par : Bernard ERRE

Date : Avril et mai 2010

Classe : seconde, en module (2 x 14 élèves)

Durée : Trois heures pour les 10 pages de la fiche 2

Place dans la progression annuelle : en fin d’année scolaire, après Scratch et la TI82-Stats, continuation pour les plus motivés pendant la période du bac.

Organisation :
Les trois premières pages ont été distribuées à la première séance. Les élèves avaient la consigne d’en constituer un « dossier » qui sera régulièrement ramassé pour des évaluations.
De même pour les pages suivantes, dès qu’il y a des résultats à consigner dans les tableaux.

Déroulement des séances

Page 1

  • Reprise des instructions conditionnelles vue dans la fiche 1.
  • Pas d’évaluation

Page 1 § 1.4. et page 2

  • Étude d’un programme « utile » permettant aux élèves de revoir des notions mathématiques « classiques ».
  • Pas d’évaluation en salle informatique, mais une de prévue en classe complète !

Page 2 § 1.6.1., page 3 et le § 1.6.5. de la page 4

  • Toutes les évaluations ne sont pas notées car elles ne sont pas toutes exigées.
  • Cette page est conçue pour des rythmes élèves différents. Il ne s’agit pas de les décourager mais au contraire de les laisser travailler à leurs rythmes
  • Noter ces travaux est difficile, il s’agit « d’inventer » un nouveau type de barème, plutôt axé sur les compétences que sur les résultats. Évaluations très chronophage !

Page 4, 5 et le § 2.4.4. de la page 6

  • Apprentissage des boucles.
  • Thème difficile (mais très porteur en algorithme et en formation à l’esprit scientifique).
  • Cette partie de la fiche est la plus longue à mettre en place, prévoir du temps supplémentaire.

Page 6

  • Évaluations que l’on peut ne pas faire ! Gestion du temps de la classe par rapport aux enseignements « traditionnels » !

Page 7

  • Paragraphes pour montrer d’autres domaines de l’algorithmique plus que du travail exigible.
  • Suivant le niveau de la classe dans ce domaine des sciences.

Bilan des séances

  • Là encore très positif en tant que motivation des élèves : du neuf, du « tangible » (des programmes « utiles » qu’ils peuvent ré-investir !)
  • Mais, dans l’ensemble, ils manquent de concentration, de rigueur : l’ordinateur est plus exigeant que le professeur !
  • Les notions dites de base en mathématiques manquent encore pour une grande partie des élèves !
  • Préparation pour une algorithmique plus importante en classe de première S ?
Algobox - Fiche 2 (odt)
Algobox - Fiche 2 (pdf)


Commentaires