Évaluation par compétences en DNL Mathématiques

vendredi 24 juin 2011
par  David BLANC

Il s’agit de mettre l’enseignement des mathématiques en anglais au service de l’acquisition des paliers B1 et B2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) à travers une grille d’évaluation formative.

- Les descripteurs du CECRL sont ici adaptés à l’enseignement de la DNL Maths.

- Les élèves prennent part à leur évaluation (auto-évaluation) et désignent les compétences mises en jeu au début de chaque séquence.

- Le positionnement des élèves est « facilité » par l’utilisation de 4 codes (A, PA, EA, NE).

  • A : acquis
  • PA : presque acquis
  • EA : En attente
  • NE : non évalué

- Cette grille propose aussi un double-positionnement de l’élève : par rapport aux attendus et par rapport à ses progrès (« progression trimestrielle »).

- De plus, la grille répond à une certaine continuité dans le travail effectué au collège pour l’acquisition des compétences du socle commun.

Bilan après 6 mois d’essai :
Les élèves se sont bien appropriés les descripteurs, et se sont adaptés au rituel de début de séquence pour désigner les compétences mises en jeu. Pour l’instant, seule une minorité d’élèves utilise la grille « naturellement », et les autres ont besoin de rappels pour l’utiliser et la compléter à la fin d’une séquence. Évidemment, pour ne pas charger la tâche de l’enseignant et de l’élève, les codes sont inscrits au crayon noir pendant le déroulement du trimestre dans la partie « auto-évaluation », et font l’objet d’un contrôle par l’élève avant de la remettre au professeur. L’auto-évaluation reste pour moi l’enjeu majeur de la grille, car elle permet aux élèves de cibler leurs points forts et leurs points faibles, et donc de se positionner clairement.


Documents joints

Évaluation par compétences en DNL
Évaluation par compétences en DNL

Commentaires