Poster un commentaire à la suite de l’article...

lundi 23 avril 2012
par  Alain BUSSER

Qui sera le prochain président ?

Une étude probabiliste du phénomène de report des votes entre les deux tours se ramène à un problème de programmation linéaire, pour lequel GeoGebra 4 est parfaitement adapté.

En réponse à...

Logo de Alain BUSSER
vendredi 18 mai 2012 à 11h32 - par  Alain BUSSER

Merci,

il est vrai que chez plusieurs élèves, l’évènement « Hollande a 89 % de chances de gagner » est vite devenu « Hollande fera 89% des votes » ; cette erreur ayant d’ailleurs même été faite par leur prof, qui, contrairement à eux, n’a pas l’excuse de ne pas avoir encore vu le cours sur les intervalles de confiance !

La statistique inférentielle présente cette difficulté que les variables aléatoires que l’on cherche à estimer sont souvent elles-mêmes des probabilités, et on a tendance à se mêler un peu les pinceaux !

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.