Poster un commentaire à la suite de l’article...

lundi 5 janvier 2015
par  Alain BUSSER

Le paradoxe des grenouilles

En additionnant des variables aléatoires d’espérance 2, on s’attend à ce que le nombre (aléatoire) moyen de termes à additionner pour que la somme dépasse 1, soit 2. En fait c’est plus que 2 : Environ 2,7182818...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.