L’intérêt du numérique en 3e prépa pro

samedi 6 juin 2015
par  Pascal DORR

La classe de troisième prépa pro cherche à créer, chez des élèves scolairement fragiles, une dynamique nouvelle leur permettant de mieux réussir leur classe de 3e en s’appuyant sur des méthodes pédagogiques différentes, tout en mûrissant un projet de formation par la découverte de métiers relevant de différents champs professionnels.

L’outil numérique peut permettre de dynamiser le travail de groupe et le travail en autonomie.

Travail de groupe

Exemple de tâche complexe proposée aux élèves

Cet énoncé a été réalisé avec PowToon, outil gratuit disponible en ligne qui permet de concevoir des présentations animées.

Les élèves travaillent par groupe de 4 ou 5, disposent d’un ordinateur pour préparer un diaporama qui sera présenté à la classe par la suite.


Tabac et espérance de vie : énoncé sous forme de texte


« Selon une étude scientifique, chaque cigarette réduit la vie de 11 minutes ! »
Un « gros fumeur » a commencé à fumer des cigarettes à l’âge de 17 ans sans jamais s’arrêter. Il a perdu la vie à l’âge de 71 ans suite à une maladie provoquée par son addiction au tabagisme.


Combien d’années supplémentaires aurait-il pu espérer vivre s’il n’avait fumé aucune cigarette ?

Votre solution, présentée sous forme de diaporama, doit être la plus convaincante possible à partir de raisonnements mathématiques.

Solutions proposées par les élèves

Bilan

Points forts :


Points faibles :

  • Investissement irrégulier des élèves.
  • Besoin d’équipement : salle multimédia.
  • Conception des activités parfois chronophage.

Travail en autonomie

Outil 1 : La plateforme « Éducation et Numérique »

« Éducation et Numérique » propose une plateforme de création d’activités pédagogiques. Chaque ressource créée peut contenir du texte, des images, des vidéos, des exercices ; une évaluation est possible également.


Points forts :

  • Travail en autonomie.
  • Les élèves travaillent à leur rythme, possibilité de faire ou de terminer à la maison.
  • Autoévaluation.
  • Fractionnement du contenu.
  • Diversité des tâches (QCM, QRM, glisser-déposer...).
  • Aucun élève en situation d’échec, possibilité de donner la liste des contenus aux plus faibles pour certaines questions.
  • Évolutif (possibilité de graduer la difficulté).


Points faibles :

  • Nécessité d’avoir une connexion internet.
  • Besoin d’équipement : salle multimédia.
  • Conception des activités parfois chronophage.
  • Impossibilité de vérifier les activités effectivement réalisées à la maison.


Outil 2 : Les exercices de Pronote

Pronote permet de créer ses propres exercices et propose aux élèves d’y répondre directement depuis l’Espace Elèves.

Présentation des exercices de pronote en plein écran
Présentation des exercices de pronote en plein écran

Points forts :

  • Travail en autonomie.
  • Mise en forme propre et soignée.
  • Note immédiate dans leur ENT.
  • Statistiques détaillées des réponses.
  • Remédiation ciblée.
  • Possibilité donnée aux élèves de refaire le devoir.
  • Diversité des tâches (QCM, QRM, glisser-déposer...).
  • Partage possible des QCM avec les autres professeurs de l’établissement.


Points faibles :

  • Nécessité d’avoir une connexion internet.
  • Besoin d’équipement : salle multimédia.
  • Conception des activités parfois chronophage.


Commentaires