Poster un commentaire à la suite de l’article...

mardi 20 juin 2017
par  Chantal TUFFÉRY-ROCHDI

Première expérimentation de la classe inversée : un bilan mitigé

Pendant cette année scolaire 2016-2017, j’ai expérimenté la classe inversée au sein de mon lycée. Je relate ici cette première expérimentation, d’abord en classe de BTS SIO, puis en classe de Terminale STMG. Le bilan assez mitigé tiré de ces deux tentatives me conduit à envisager des pistes d’amélioration pour reconduire de façon plus efficace la classe inversée l’année prochaine.

En réponse à...

Logo de Nicolas Defaÿ
mardi 12 décembre 2017 à 14h11 - par  Nicolas Defaÿ

Merci Chantal pour ce témoignage, je partage ton sentiment.

La classe inversée n’est bien souvent pas à la hauteur de nos espérances d’enseignant mais cela reste une bonne occasion pour diversifier ses pratiques. Je trouve que c’est également un bon levier d’innovation pédagogique.
Dans la plupart des sections (pré-bac ou post-bac), le travail hors temps scolaire reste problématique pour la majorité des élèves/étudiants.
Parmi les pistes d’amélioration possibles, il y a l’utilisation de vidéos didactisées. Plusieurs solutions en ligne permettent d’intégrer des questions dans des vidéos. Les réponses de l’élève sont ainsi évaluées en cours de lecture et non après coup, un smartphone peut être utilisé (→ accessibilité facilitée). Pour accroître le taux de participation, je prends en compte les notes obtenues uniquement si elles ne pénalisent pas l’élève et je précise que l’évaluation finale contiendra - entre autres - des questions déjà traitées dans la vidéo (→ incitation à visionner renforcée).

Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus : https://pedagogie.ac-reunion.fr/economie-gestion/numerique-educatif/dossiers-thematiques/la-classe-inversee.html

Nicolas

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.