De retour de Scratch2017Bdx

Un colloque international sur la programmation visuelle
A l’occasion des 50 ans de LOGO et des 10 ans de Scratch
samedi 16 septembre 2017
par  Nathalie CARRIÉ

C’était un colloque incroyable, très riche en rencontres et en informations diverses, que je qualifierai de « People », réunissant les stars mondiales de la programmation visuelle. J’ai rapporté du colloque beaucoup de matière, et d’images... Je vais raconter en images, le plus fidèlement possible, tout ce que j’y ai vu, appris ou entendu.

C’était un colloque incroyable, très riche en rencontres et en informations diverses, que je qualifierai de « People », réunissant les stars mondiales de la programmation visuelle. J’ai rapporté du colloque beaucoup de matière, et d’images... Je vais raconter en images, le plus fidèlement possible, tout ce que j’y ai vu, appris ou entendu.

Cet article est l’exportation page par page de ma présentation du 13 septembre 2017. De nombreux liens y sont présents, signalés par des petites flèches bleue.

J’évoque ici notamment :

  • les rencontres incroyables que j’y ai faites dont celles avec Jens Moënig (développeur principal de Snap  !), Bernat Romagosa (développeur de Beetleblocks et de Snap4Arduino), Cynthia Solomon (collaboratrice de Seymour Papert, père de Logo), Yoshiki Ohshima (développeur de Shadama, contributeur de GP), Mags Amond (CodeWeekEU) ;
  • les conférences fabuleuses sur l’histoire de Seymour Papert et LOGO ;
  • la présentation de Scratch3 et de la prochaine version de Snap  ! (version 5) ;
  • l’AfricaCodeWeek à laquelle j’ai demandé que la Réunion puisse participer.
  • l’intervention de Sam Aaron, invité d’honneur du colloque, développeur de Sonic Pi, et son codage en live délirant pour animer la soirée de clôture du colloque ;
  • le TeachMeet, concept génial qui vient des pays anglosaxons, qui permet de découvrir les pratiques des autres enseignants ;
  • la mise en oeuvre d’algorithmes dans la vraie vie à travers la pièce de théâtre « Mary’s Removal », montée par quatre fans d’informatique enseignants en fac ;
  • la découverte de la revue consacrée au codage à l’école « Hello World ».
Snap! version 5
animations réalisées en
5 mn top chrono

J’évoque aussi quelques livres sur Scratch, Logo, Python, Haskell découverts à cette occasion et commandés dans la foulée. On remarquera enfin l’évocation de quelques tweets car Twitter était l’outil majeur d’expression des participants pendant le colloque.

Snap! Programmation fonctionnelle et programmation orientée objet

  • De Logo à Snap!
  • Mon intervention au colloque : From Scratch to Snap! , what visual programming brings to my students.
  • Snap! est un langage fonctionnel
  • Programmation fonctionnelle en classe
  • Snap! et POO
  • SAP young thinkers et Snap!

Autour de Snap!, quelques logiciels dérivés

  • Snap4Arduino, Beetleblocks
  • GP, NetsBlox
  • TurtleStitch

Autour de la programmation, Sonic Pi et Shadama

  • Sonic Pi, pour coder la musique
  • Shadama, logiciel de simulation de mouvements de particules

Les algorithmes mis en scène dans la vraie vie

  • La pièce de théâtre Ada.Ada.Ada the show (la robe d’Ada Lovelace n’a pas moins de 5000 leds)
  • Algorithmes sous forme de jeux
  • La pièce de théâtre Mary’s removal

Lien vers le texte de la pièce (écrite par Guillaume Hutzler)

Le codage arrive en force dans les écoles du monde entier

  • Scratch et l’Afrique
  • Autres rencontres
  • Livres autour de la programmation visuelle et de la programmation tout court
  • Conclusion, pourquoi faut-il coder ?


Pour terminer, voici une interview de 9 mn sur Vimeo faite lors du colloque Scratch2017Bdx. J’y explique ma vision des mathématiques et du codage à l’école à travers la programmation visuelle, avec Scratch et Snap!.


Commentaires