Programmation Python en Seconde

Responsable de l’atelier :

- Alain BUSSER, lycée Roland-Garros (Le Tampon)

Thème de travail :

Il s’agit d’utiliser la programmation Python pour introduire le cours de géométrie repérée de Seconde et Première, ainsi que les notions de probas-stats.

La concision de Python, alliée à son pouvoir d’abstraction [1], permet d’avancer vite en introduisant la notion d’écart-type en 5 lignes de programme. Exemples :

Fonctions en Python

Pour définir une fonction triple en Python, il suffit d’écrire la définition (def abrège define) dans ce langage proche de l’Anglais :

def triple(x):
   return 3*x

Après ça, le langage Python s’est enrichi d’un nouveau mot et tout objet qui possédait une méthode de multiplication par un entier possède maintenant aussi un triple :

print triple(5)
print triple('tsoin')
print triple([1,2,3])

Probabilités et évènements

La notation ensembliste de Python est la même que celle du cours de maths :

from fractions import *

omega={1,2,3,4,5,6}

def P(evt):
   return Fraction(len(evt),len(omega))

A={1,2,3,4}

print P(A)

On voit que si la probabilité de A [2] est notée P(A) avec des parenthèses englobant A comme si c’était une fonction, c’est parce que c’est une fonction, même si son ensemble de départ n’est pas celui des réels.

Méthodologie :

Expérimentation en classe de Seconde de la partie 2de ; en accompagnement personnalisé, travail de projet. Devoirs maison et TP d’algorithmique.

Le cours téléchargeable ci-dessous a été fait en Seconde durant l’année scolaire.

Productions envisagées :

  • Publication d’un document sous forme d’un cours basé sur l’algorithmique.
  • Publication des projets les plus significatifs de groupes d’élèves.
  • Publication des sujets de DM et de TP de l’année, y compris ceux de 1re qui n’ont pu être expérimentés en classe.

Cours de Seconde ancien programme (sauf la géométrie dans l’espace) :

Seconde_Python
Le cours de Seconde (sauf l’espace) en pdf avec Python

Cours de Première S :


[1c’est un langage objet, donc capable de manipuler des structures mathématiques plus complexes que les seuls nombres

[2cerise sur le gâteau : La probabilité est affichée comme une fraction, ce qui permet de la décrire par une phrase comme « l’évènement A a deux chances sur 3 de se produire » ; et il n’est pas impossible de faire construire ce genre de phrases automatiquement par Python...


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 23 février 2017
par  Yves MARTIN

Spirolatères : programmation et géométrie dynamique

Article publié dans MathémaTICE n° 54, mars 2017. L’introduction de la programmation en collège est l’occasion de revisiter des thèmes classiques sous ce regard spécifique. Les outils de programmation en environnement dynamique permettent d’autres explorations, moins classiques, tout en restant dans des problématiques scolaires. C’est ce que nous allons faire sur le thème des spirolatères.

mercredi 20 mars 2019
par  Alain BUSSER

Les fonctions de Python

Sur un exemple classique, on se propose de montrer comment on définit et utilise une fonction en Python, mais également en quoi la programmation dite fonctionnelle illustre la pensée algorithmique selon J. Wing

jeudi 1er septembre 2011
par  Alain BUSSER

TP Python n° 1

Prise en mains de l’outil d’algorithmique avec la notion de fonction

samedi 10 septembre 2011
par  Alain BUSSER

TP Python n° 2

Après avoir trituré des nombres dans les « programmes de calcul » du collège, les élèves de Seconde sont confrontés dès ce TP à la notion d’algorithme non numérique, où ce sont des ensembles qui sont « calculés ».

jeudi 20 octobre 2011
par  Alain BUSSER

Boucles et itérateurs en Python

Séquence de TP sur les boucles à nombre prédéterminé d’exécutions à la sauce Python.

vendredi 28 octobre 2011
par  Alain BUSSER

Un TP de cape et d’épée avec le Chevalier de Méré

La partie évaluée du TP est consacrée à la loi des grands nombres (estimation d’une probabilité par un calcul de fréquence) ; la fin, non évaluée faute de temps, porte sur un vrai calcul de probabilité comme Python sait si bien les faire...

vendredi 18 novembre 2011
par  Alain BUSSER

Résolution approchée d’équations

Approximations décimales et rationnelles d’un réel avec Python

jeudi 22 mars 2012
par  Alain BUSSER

TP de cryptographie en Python

TP utilisant des statistiques élémentaires pour décrypter un message

vendredi 20 avril 2012
par  Alain BUSSER

Jeu de poker à 32 cartes et sondages en Python : Vers une théorie de l’échantillonnage

Extraire des cartes d’un jeu de 32, c’est un échantillonnage. Et c’est facile à faire en Python

samedi 28 avril 2018
par  Alain BUSSER , Emmeric ÉTHÈVE

Arithmétique en Python avec la Numworks

La Numworks est la première calculatrice programmable en Python. On peut s’en servir pour explorer l’arithmétique, même sans en avoir une !