ISN et ICN

Pour en savoir plus sur l’ISN

Un blog « Informatique et sciences du numérique », ouvert à tous les formateurs des lycées de l’académie et de l’université de la Réunion, a été créé à l’adresse :

http://blog.univ-reunion.fr/academieisn/

Ce site se veut être le centre d’informations, de ressources, le point d’échanges des formateurs de la spécialité ISN de Terminale S. L’ambition est qu’il devienne le point de référence pour l’enseignement de la spécialité ISN. Toute la communauté ISN de l’académie de la Réunion peut y contribuer en postant régulièrement des articles.

L’informatique et sciences du numérique (ISN) étatit une spécialité de la classe de Terminale S, ouverte pour la première fois à la rentrée 2012-2013.
Il s’agissait donc d’un enseignement de 2 heures par semaine qui conduisait à une évaluation au Bac S.

Le programme de référence se trouve dans le bulletin officiel spécial n°8 du 13 octobre 2011, plus précisément sur cette page.

Le programme étatit construit autour de quatre parties [1] :

  • représentation de l’information,
  • algorithmique,
  • langages et programmation,
  • architectures matérielles.

Pour présenter la spécialité aux élèves, l’Onisep a proposé ce descriptif ici.

Les élèves travaillaient seuls sur des activités en classe et en groupe pour des mini-projets et un projet final évalué au bac : (c’est décrit ici). Voici la grille de compétences et d’évaluation qui avait servi à évaluer au bac, les élèves ayant suivi cette spécialité.

ICN (informatique et création numérique) avait été décliné sous deux formes :

  1. un enseignement d’exploration (« edex ») en 2nde, suivi par les élèves volontaires, et largement basé sur la pédagogie de projet (un exemple ici, d’autres là)...
  2. une option au bac général, évaluée uniquement aux bacs L et ES (les élèves de 1re S ayant suivi cette option en 1re étant attendus en ISN l’année suivante).

Les ressources présentées ici peuvent, moyennant un petit travail d’adapation, être réinvesties en NSI voire SNT aujourd’hui.


[1à comparer avec les 4 piliers des enseignements de SNT et NSI : données-algorithmes-lnagages-machines


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 2 juin 2019
par  Alain BUSSER , Ariel FRECKHAUS

Jeux pour introduire la numération binaire

Une malette permettant de familiariser les élèves dès le cycle 2 à la numération binaire est présentée ici. La plupart des idées sous-jacentes sont dues à Leibniz !

dimanche 24 septembre 2017
par  Alain BUSSER

Scratch et SenseHat : de la station spatiale à ICN

Sur AstroPi, la dernière version de Scratch 1.4 permet des activités en ICN sans programmation textuelle.

mardi 1er novembre 2016
par  Nathalie CARRIÉ

Rouge, Vert, Bleu, de 0 à 255

Présentation d’un cours sur le codage des couleurs, conçu dans le cadre de l’enseignement d’exploration ICN en seconde (Informatique et Créativité Numérique).

lundi 10 novembre 2014
par  Nathalie CARRIÉ

Compter en binaire et algo à gogo avec le robot Thymio

Le robot Thymio permet de découvrir la programmation de manière très progressive, grâce à une interface de programmation visuelle, couplée à une interface textuelle.

mardi 15 octobre 2013
par  Alain BUSSER

Représentation d’un octet comme ensemble des parties d’un ensemble

L’avantage de la numération binaire, c’est qu’un boulier ne comporte qu’une boule pour les unités, une seule pour les deuxaines etc. Ce qui permet d’introduire la notion d’atome dans une algèbre de Boole.

mardi 17 septembre 2013
par  Alain BUSSER

Représentations binaire et décimale d’un nombre

Un phénomène « connu » sert de prétexte à l’étude des opérations en base 2.

jeudi 5 septembre 2013
par  Nathalie CARRIÉ

Exercices de base avec Python

Correction d’exercices Python proposés par Gérard Swinnen dans son livre « Apprendre à programmer avec Python ». Ce livre est téléchargeable au format PDF ici.
La correction est proposée pour Python 2.7 et est évidemment non-exhaustive.

vendredi 2 novembre 2012
par  Nathalie CARRIÉ

Des puissances de 2 au code Andromède (2)

Correction des exercices Python demandés dans l’article Des puissances de 2 au code Andromède (1).

La correction proposée est évidemment non-exhaustive.

samedi 27 octobre 2012
par  Alain BUSSER

Exerciciels d’algorithmique avec les tests unitaires

Comment faire des interros de Python sans effort

mardi 11 septembre 2012
par  Alain BUSSER

Machines de Turing avec CSS3

CSS permet de ne rendre visible qu’une seule case d’un tableau, ce qui, avec des déplacements de cette case, permet de simuler une machine de Turing.

Navigation