Éléments de formation continue

Les articles de cette rubrique ont vocation à permettre une formation continue entre pairs, dans le cadre des enseignements du numérique (SNT, NSI).


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 3 août 2021
par  Sébastien HOARAU

Jouer au Solitaire avec Python et les objets

Le sujet d’Informatique du concours Mines et Ponts option MP donné en 2021 et qu’on peut télécharger à cette adresse : https://www.concoursminesponts.fr/r... propose une double étude du jeu du Solitaire.
Après un partie préliminaire pour introduire le jeu du Solitaire et une numérotation du support, (...)

vendredi 12 novembre 2021
par  Sébastien HOARAU

PyGraph : les graphes avec Python

Introduction
Les graphes sont : au programme de CPGE visuels et adaptés à des activités débranchées chez les plus jeunes d’excellents supports à des activités de programmation niveau 1re et Terminale
Pour préparer cours, activités et autres supports, il faut pouvoir construire des graphes, les (...)

dimanche 25 novembre 2018
par  Alain BUSSER , Sébastien HOARAU

IA et Python

Le langage Python est très pratiqué en IA en particulier pour le deep learning (apprentissage profond). On va montrer ici comment Python permet de trouver une stratégie gagnante à un jeu : Le jeu des deux parkings.

vendredi 29 mars 2019
par  Sébastien HOARAU

La fonction all et les expressions génératrices

Le but de cette fiche est de montrer la puissance de la fonction all associée aux expressions génératrices. Puissance à la fois dans la forme (le code résultat est concis et proche du langage naturel) que dans le fond (la rapidité d’exécution est aussi bonne que d’autres solutions). Les tests sont fait sous l’interprète interactif ipython

mercredi 1er avril 2020
par  Alain BUSSER , Sébastien HOARAU

Python et le taoïsme

Non, ce n’est pas un poisson d’avril, il y a vraiment une instruction Python qui ne fait rien.

mercredi 3 février 2010
par  Alain BUSSER

La thèse de Church-Turing

Church pensait qu’une fonction calculable est une fonction récursive.

Turing pensait qu’une fonction est calculable si une de ses machines est capable de la calculer.

Quand ils se sont rencontrés, ils ont remarqué qu’ils avaient tous les deux raison !